La formation : au cœur du développement des activités financières

Les directeurs financiers investissent dans la formation des employés et des logiciels pour accélérer les prévisions. Les responsables financiers aident les employés à améliorer leurs compétences en gestion des données. Il est démontré que les contrôles de qualité des données réduisent les erreurs de facturation et rendent les prévisions plus précises.

Le directeur financier peut ressentir une frustration par les colonnes de chiffres désordonnées produites par l’équipe de vente de la société. Le développement des informations commerciales précises et fiables est un défi pour les équipes financières. Lorsque de grands groupes d’employés sont en mesure de connecter des informations financières dans des systèmes et bases de données. Le travail à distance complique encore plus la tâche. Les responsables financiers trouvent de nouvelles façons d’améliorer la saisie et utilisation des données internes dans les services.

Les entreprises forment leurs employés. Elles investissent dans des systèmes basés sur le cloud et d’autres technologies. Elles améliorent la communication pour accélérer l’analyse des données. Ces efforts peuvent également contribuer à réduire les redondances et à réduire les coûts. Cela fonctionne encore mieux quand il y’a des interactions plus fréquentes entre les services.

Selon un sondage réalisé par The Hackett Group Inc., environ 41% des cadres financiers d’entreprises prévoient de lancer un programme interne de développement des talents. Les responsables financiers prévoient une augmentation de 24% de l’adoption d’outils d’analyse avancés en 2021.

Il y a encore cinq à dix ans, l’utilisation de l’analyse de données était principalement considérée comme un problème technique. Les entreprises avaient l’habitude de faire appel à des ‘data scientists’, mais sans une compréhension de l’entreprise. Elles avaient souvent du mal à montrer aux équipes financières ce qu’elles pouvaient accomplir. La clé est donc de connecter la science des données aux résultats commerciaux.

Il est vrai que les employés utilisaient principalement Excel pour les rapports financiers. Les anciens systèmes et la dépendance excessive à Excel ont rendu l’analyse des feuilles de calcul chronophage. Pendant cette période, les employés des finances ont souvent eu du mal à créer des informations et prévisions budgétaires en raison de la faible qualité des données.

Aujourd’hui, afin de résoudre ce genre de problème, les employés reçoivent une formation sur les données et aident à préparer des sessions d’enseignement pour leur équipe. Ils sont des vecteurs de diffusion de la culture d’entreprise.

Des rapports financiers exacts sont également importants pour les organismes de réglementation. En 2019, 82 entreprises ont révélé que leurs états financiers précédents ne pouvaient pas être invoqués, contre 115 l’année précédente.

Les directeurs financiers automatisent de plus en plus les processus. Prenons par exemple la collecte d’informations bancaires, pour réduire ces problèmes. Au lieu de partager ou de consolider des feuilles de calcul Excel, les financiers peuvent voir les paiements sur un système de gestion basé sur le cloud.

À lire aussi : Digitalisation et automatisation de la fonction finance.

L’utilisation d’interfaces de programmation d’application, ou API, permet aux équipes financières de connecter des systèmes. C’est ainsi qu’environ 31% des cadres financiers ont effectué des déploiements à grande échelle d’applications financières basées sur le cloud cette année, contre 23% en 2020. Les organisations peuvent également améliorer la gestion de leurs données grâce à une meilleure collaboration avec d’autres parties de l’entreprise.

L’implication d’autres départements , tels que les achats, et les ventes, aide les entreprises à se concentrer sur la bonne métrique dès le départ. Au lieu de dire aux équipes quels sont leurs chiffres, il est préférable de travailler avec eux pour déterminer leurs objectifs. Ensuite, chaque équipe est responsable de l’atteinte des objectifs. Le fait de responsabiliser les équipes les rend plus performantes.

Ainsi, il est demandé aux chefs de chaque département d’incorporer leurs données sur les ventes futures et les dépenses prévues. Leur contribution aide les cadres financiers à affiner leur planification financière. L’adhésion de toute l’équipe est nécessaire au bon fonctionnement des outils.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur ce dernier point et que ce sujet vous intéresse, CapexFi, cabinet de conseil en finance et management de transition, peut vous aider. En vous proposant de vous faire accompagner par nos experts qui vous guideront vers les choix les plus aboutis correspondant à vos besoins.

En tout cas, nous n’avons pas fini d’en entendre parler.

Formation, finance, logiciels, réductions des coûts, objectifs, performance