Articles > La facturation électronique : un enjeu majeur pour les entreprises

La facturation électronique : un enjeu majeur pour les entreprises

Facturation électronique
Facturation électronique

La facturation électronique est un sujet qui devient de plus en plus important pour les entreprises, quelle que soit leur taille ou leur secteur d’activité. En effet, la loi française prévoit que d’ici septembre 2026, toutes les factures devront être dématérialisées sous un format numérique imposé par la loi. Cette transition peut sembler complexe et susciter des inquiétudes, mais elle présente également de nombreux avantages pour les entreprises.

Dans cet article, nous allons vous présenter les enjeux de la facturation électronique et les étapes à suivre pour réussir cette transition.

Les enjeux de la facturation électronique

La facturation électronique est un processus qui consiste à émettre, transmettre et recevoir des factures sous forme électronique. Cette dématérialisation des factures présente plusieurs avantages pour les entreprises.

Tout d’abord, la facturation électronique permet de réduire les coûts liés à l’impression, l’envoi et le stockage des factures papier. En effet, selon une étude menée par le cabinet d’analyse PwC, la facturation électronique permet de réduire de 60 à 80% les coûts de traitement d’une facture. Cette réduction des coûts est d’autant plus importante pour les entreprises qui traitent un grand nombre de factures chaque année. Ensuite, la dématérialisation des factures permet de gagner du temps dans leur traitement et leur archivage.

En effet, la facturation électronique permet d’automatiser certaines tâches telles que la saisie des données, la vérification des factures ou encore le rapprochement bancaire. Cela permet aux collaborateurs de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée.

De plus, la facturation électronique permet d’améliorer la productivité des entreprises en fluidifiant les échanges entre les différents acteurs de la chaîne de facturation. Les factures électroniques peuvent être envoyées et reçues instantanément, ce qui réduit les délais de paiement et améliore la trésorerie des entreprises. En outre, la facturation électronique permet de réduire les erreurs de saisie et de traitement des factures. En effet, les factures électroniques sont générées automatiquement à partir des données de facturation, ce qui réduit le risque d’erreurs humaines.

Enfin, la facturation électronique permet de se conformer aux obligations légales en matière de facturation. En effet, la loi française impose aux entreprises de dématérialiser leurs factures sous un format numérique imposé par la loi d’ici septembre 2026. Cette obligation légale vise à lutter contre la fraude fiscale et à moderniser les échanges entre les entreprises et l’administration fiscale.

Les étapes à suivre pour réussir la transition vers la facturation électronique

Pour réussir la transition vers la facturation électronique, il est important de suivre les étapes suivantes :

  1. S’informer sur les obligations légales : il est important de se renseigner sur les obligations légales en matière de facturation électronique, notamment sur les formats de factures autorisés et les délais de mise en conformité.
  2. Évaluer les besoins de l’entreprise : il est important d’évaluer les besoins de l’entreprise en termes de facturation électronique, notamment en termes de volume de factures à traiter, de fréquence d’émission et de réception des factures, et de compatibilité avec les systèmes informatiques existants.
  3. Choisir une solution de facturation électronique : il existe de nombreuses solutions de facturation électronique sur le marché. Il est important de choisir une solution adaptée aux besoins de l’entreprise et conforme aux obligations légales.
  4. Mettre en place la solution de facturation électronique : la mise en place de la solution de facturation électronique nécessite une planification minutieuse et une coordination étroite entre les différents services de l’entreprise (comptabilité, informatique, etc.).
  5. Former les collaborateurs : la réussite de la transition vers la facturation électronique dépend en grande partie de l’adhésion et de la formation des collaborateurs. Il est important de former les collaborateurs aux nouveaux processus et outils de facturation électronique.
  6. Assurer la maintenance et la mise à jour de la solution de facturation électronique : la maintenance et la mise à jour régulières de la solution de facturation électronique sont essentielles pour garantir son bon fonctionnement et sa conformité aux obligations légales.

Les avantages de la facturation électronique pour les entreprises

La facturation électronique présente de nombreux avantages pour les entreprises. Tout d’abord, elle permet de réduire les coûts liés à l’impression, l’envoi et le stockage des factures papier. Ensuite, elle permet de gagner du temps dans le traitement et l’archivage des factures. De plus, elle améliore la productivité des entreprises en fluidifiant les échanges entre les différents acteurs de la chaîne de facturation.

En outre, elle permet de réduire les erreurs de saisie et de traitement des factures. Enfin, elle permet de se conformer aux obligations légales en matière de facturation. La facturation électronique est une transition incontournable pour les entreprises. Elle présente de nombreux avantages en termes de réduction des coûts, de gain de temps, d’amélioration de la productivité, de réduction des erreurs et de conformité réglementaire.

Pour réussir cette transition, il est important de suivre les étapes présentées dans cet article et de se faire accompagner par des experts en facturation électronique.

Passez à la facturation électronique en toute sérénité grâce à notre expertise et nos solutions sur mesure. Contactez-nous CapexFi dès aujourd’hui pour découvrir comment nous pouvons vous accompagner dans cette transition et optimiser vos processus de facturation.

Et pour aller plus loin, téléchargez notre Livre blanc dédié à la facturation électronique. Vous y trouverez des informations précieuses sur les enjeux, les étapes à suivre et les bonnes pratiques pour une transition réussie. Ne manquez pas cette occasion de moderniser vos processus de facturation et de gagner en efficacité ! 

En tout cas, nous n’avons pas fini d’en entendre parler.

Retour en haut