Pourquoi votre entreprise a besoin d’une évolutivité logicielle ?

Les entreprises doivent inclure l’évolutivité logicielle dans les principales exigences du projet. Avant même de créer une solution numérique pour résoudre les problèmes des utilisateurs finaux. Si un site fonctionne comme prévu, cela ne signifie pas qu’il fonctionnera de manière fiable sous des charges accrues. Le nombre de clients utilisant le produit peut augmenter de plusieurs milliers ou la plate-forme peut avoir besoin de traiter d’énormes tableaux de données. En conséquence, le système peut devenir partiellement ou totalement indisponible, ce qui vous coûtera de l’argent. De plus, des erreurs inattendues peuvent survenir et aggraver l’expérience utilisateur. Il est important de garantir l’évolutivité des logiciels lorsque le temps de réponse est critique. Par exemple, si une organisation médicale ne fournit pas les soins requis à temps, un patient peut souffrir d’une détérioration de sa santé.

Qu’est-ce que l’évolutivité dans le développement logiciel ?

L’évolutivité consiste à gérer une quantité croissante de travail en ajoutant des ressources au système. De plus, une application ou un site hautement évolutif peut gérer automatiquement la charge en modulant les ressources. En effet, il existe deux façons de mettre à l’échelle une application ou un site Web: horizontal et vertical. En utilisant la mise à l’échelle horizontale, une entreprise connecte plus de machines pour gérer une quantité de travail croissante. Pour cela, les experts informatiques augmentent ou diminuent le nombre de serveurs en fonction de la charge. Ainsi, cette charge est répartie entre plusieurs serveurs. 

En effet, lors de la mise à l’échelle verticale, vous ajoutez plus de puissance aux machines existantes. En modulant des instances de ressources, une organisation peut équilibrer la charge et faire évoluer la plate-forme de manière élastique.

Pourquoi avez-vous besoin de garantir l’évolutivité logicielle ?

À première vue lorsqu’un système logiciel est difficile, voire impossible à mettre à l’échelle, vous pouvez rencontrer différents problèmes.

Une entreprise ne peut pas fournir de services en ligne lorsque les utilisateurs accèdent au site pendant de lourdes charges. Il est alors difficile de fidéliser les clients et de les convaincre de faire des achats. En conséquence, les organisations subissent des pertes de plusieurs millions de dollars. De plus, l’entreprise doit éviter d’avoir des performances réduites. Un nombre croissant de visiteurs peut entraîner de nombreuses demandes que la plate-forme doit traiter simultanément. D’autre part, une mauvaise expérience utilisateur. Les gens arrêtent d’utiliser le produit en raison d’une indisponibilité partielle ou complète. Au total, 57% des consommateurs abandonnent un site qui ne se charge pas dans les 3 secondes. Ainsi, il est difficile de modifier le système. En effet, l’ajout de nouveaux modules peut prendre beaucoup de temps. Cela entraîne des coûts supplémentaires lors de l’exécution de mises à niveau avec des temps d’arrêt.

Finalement, la baisse des classements de recherche Google.  Si le système ne peut pas gérer des charges accrues, cela peut entraîner des temps d’arrêt. Selon Shopping Cart Elite, une panne de 6 heures suffit à faire baisser le classement des sites Web de 30%. Ces dommages aux classements peuvent durer jusqu’à 60 jours. Tous les systèmes ne sont pas destinés à servir des milliers d’utilisateurs et à supporter de lourdes charges. Il existe une liste des solutions qui devraient offrir une évolutivité par défaut.

Quelles solutions logicielles doivent être évolutives par défaut ?

Certes, disposer d’un logiciel évolutif est essentiel lorsqu’une société doit répondre rapidement aux demandes des utilisateurs. Cependant, il est également crucial pour de nombreuses autres industries, notamment le divertissement, la banque et le commerce électronique. Lorsque le site d’Amazon.com tombe en panne pendant 45 minutes en 2013, la société a perdu 5 millions de dollars. Aujourd’hui, une interruption de 60 secondes seulement coûtera à Amazon plus de 223 000 $.

Solutions logicielles nécessitant une évolutivité:

  • portails de santé des patients
  • applications m-santé
  • applications d’assurance
  • logiciel bancaire et financier
  • plateformes e-learning
  • systèmes de réservation en ligne
  • logiciel d’analyse de big data
  • plateformes d’échange de devises
  • applications de gestion de portefeuille d’investissement

Finalement, pour construire un système évolutif et minimiser les temps d’arrêt, vous devez créer une infrastructure flexible. Cela permettra d’optimiser l’utilisation des ressources et de réduire les coûts. 

Quand devriez-vous vous concentrer sur l’évolutivité logicielle ?

Les chefs d’entreprise doivent se concentrer sur l’évolutivité des logiciels lors de la planification du développement de projets . Avant de préparer un document sur les exigences logicielles pour les ingénieurs, vous devez répondre aux questions suivantes:

-Combien d’utilisateurs prévoyez-vous d’employer une solution numérique d’ici un an ? Deux ans ?

-Quelle quantité de données le site Web / l’application va-t-il collecter, stocker et traiter ?

-Comment la plate-forme va-t-elle gérer une quantité croissante de travail tout en continuant à fournir des performances élevées et une expérience utilisateur transparente ?

Un système logiciel est entièrement évolutif. Vous serez en mesure de gérer une croissance exponentielle sans temps d’arrêt avec une disponibilité et des performances élevées.

Comment construire un système évolutif ?

Pour développer un site évolutif, les ingénieurs logiciels doivent choisir une architecture et une pile de technologies appropriées. Par exemple, il est difficile de faire évoluer une plate-forme monolithique construite au-dessus de la pile technologique obsolète.

Ainsi, il existe 2 types d’architecture pour créer une évolutivité logicielle.

D’une part, l’architecture des microservices est une approche permettant de créer une application sous la forme d’un ensemble de services faiblement couplés. Chacun est responsable d’une certaine fonctionnalité ou d’un certain processus. Si une partie ne fonctionne pas, cela n’affecte pas l’ensemble du système. Il est également possible de mettre à l’échelle de manière élastique l’application en activant la mise à l’échelle automatique des ressources à la hausse ou à la baisse. Or, Amazon, eBay, SoundCloud, Zalando, Uber et Netflix ont décidé d’utiliser des microservices dans leurs projets.

D’autre part, une architecture sans serveur, les applications sont hébergées par le fournisseur de services cloud. Vous déléguez la gestion du serveur, la maintenance de l’infrastructure et la surveillance du système à un fournisseur tiers tel qu’Amazon ou Microsoft. Avec le sans serveur, il est beaucoup plus facile d’activer l’évolutivité logicielle car la plate-forme évoluera de manière élastique en fonction de la charge. Les autres avantages essentiels sont l’administration de l’infrastructure à temps zéro et une mise sur le marché plus rapide. La société Coca-Cola, iRobot, Autodesk et Thomson Reuters ont déjà adopté le sans serveur pour résoudre les problèmes commerciaux et techniques. À l’heure actuelle, l’architecture sans serveur est l’une des principales tendances du cloud computing en 2021.

Alors, si vous souhaitez avoir plus d’informations sur ce sujet. Si vous voulez un accompagnement dans la mise en place de vos projets en finance. CapexFi, cabinet de recrutement et de management de transition spécialisé en finance, peut vous aider et vous proposer l’expertise de ses managers.

Pour suivre notre actualité, n’hésitez pas à vous abonner à notre page LinkedIN.

évolutivité logicielle, entreprises, serveurs, marché, système