Besoin en fonds de roulement

Ce n’est pas nouveau, mais nous savons que le Covid-19 a un fort impact sur l’activité économique des entreprises à l’échelle nationale et internationale. De nombreux secteurs d’activités en sont fortement impactés. Cela se fait ressentir sur les délais de paiement, les stocks et le besoin en fonds de roulement qui sont en augmentation partout dans le monde.

Selon une étude réalisée par Euler Hermes, à l’échelle mondiale, le besoin de financement, mesuré par le besoin en fonds de roulement, aurait augmenté de 5 jours en 2020 pour passer de 69 jours à 74 jours. En France, celui-ci a augmenté de 3 jours, pour s’établir à 69 jours. C’est une hausse de 140 milliards de dollars par rapport à 2019. 

Qu’est ce que le BFR ?

Le besoin en fonds de roulement est un indicateur financier qui permet de comprendre la santé financière d’une entreprise (la gestion de la trésorerie, le cycle d’exploitation entre autres). C’est le montant nécessaire pour financer la différence entre les décaissements et les encaissements. Celui-ci détermine l’autonomie financière d’une entreprise à court terme. C’est le décalage entre les dépenses et les recettes de l’entreprise qui constitue le besoin en fonds de roulement (BFR). 

Sa bonne gestion permet de créer de la richesse et de maintenir un équilibre financier.

Voici comment calculer votre besoin en fonds de roulement :

BFR = (le montant des créances + le stock) – les dettes

Le BFR peut être positif, négatif ou nul. 

En effet, lorsque celui-ci est positif, cela signifie que le besoin de financement est supérieur aux ressources financières. Il faut donc recourir à d’autres solutions de financement.

Lorsqu’il est négatif, c’est l’inverse. Les ressources de l’entreprise couvrent les besoins. Un excédent de liquidité est ainsi dégagé.

Enfin, on dit que le BFR est nul quand le flux de trésorerie est équilibré. Pour être plus précis, cela se traduit par la couverture des besoins de financement par les ressources.

Le BFR est un indicateur qui alerte sur la santé financière de l’entreprise. Il est donc important d’agir au plus vite lorsque celui-ci est positif. 

Les différentes problématiques liées au BFR

Tout d’abord, la problématique financière. L’entité souhaite rembourser une dette ou minimiser le risque crédit ou les frais. Celle-ci doit optimiser la marge en limitant les coûts opérationnels et mieux gérer ses prévisions de trésorerie. 

Ensuite, la problématique structurelle. La finance concerne tous les services d’une entreprise. Il est recommandé de sensibiliser les employés aux différents impacts. Investir dans des projets de croissance et ou de transformation peut impacter l’équilibre financier.

Enfin, la problématique stratégique. Toute entreprise souhaite optimiser sa valeur. Ainsi, développer la notion et la culture cash. 

Pourquoi c’est important ?

Le besoin en fonds de roulement est important pour la création d’une entreprise mais également pour sa pérennité. 

Avant la création d’une entreprise, il est essentiel d’élaborer un business plan avec un BFR. C’est l’élément clé pour les investisseurs lors du démarrage d’une activité. 

Une mauvaise estimation du besoin en fonds de roulement créera certainement un manque de trésorerie. 

De plus, pour la pérennité d’une entreprise, le BFR représente la santé financière. Cet indicateur permet de pouvoir faire des prévisions et mettre en place des actions en fonction qu’il soit négatif ou positif ou nul. Généralement, un fonds de roulement est calculé mensuellement, trimestriellement ou annuellement. Il est conseillé de les comparer aux précédents afin de comprendre la situation de l’entreprise.

Dans la plupart des besoins en fonds de roulement, les entreprises effectuent une demande auprès de leur banque. Celui-ci n’est pas difficile à obtenir de manière générale. Pour la banque, le plus important est de savoir comment va évoluer la trésorerie et ce qu’elle va financer. Ainsi, il faut se procurer un plan de trésorerie prévisionnel détaillé. Ce document montre les entrées et les sorties d’espèces et permet d’avoir une idée des fluctuations de la trésorerie. Il donne l’opportunité également d’évaluer la pérennité de l’entreprise. Ce qui permet de répondre à la deuxième demande de la banque. Savoir ce qu’elle doit financer donc des achats de marchandises, du stock ou des pertes …

Découvrez plus d’informations sur ce sujet : l’optimisation du besoin en fonds de roulement avec notre livre blanc. 

Si vous souhaitez plus d’informations sur ce sujet ou être accompagné dans la mise en place de vos projets en finance, CapexFi, cabinet de recrutement et de management de transition spécialisé en finance, peut vous aider et vous proposer l’expertise de ses managers.

Pour suivre notre actualité, n’hésitez pas à vous abonner à notre page LinkedIn ou sur notre chaîne YouTube.